Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 10:05

Ce premier article ne sera pas un cour d'histoire (rassurez-vous). Il a juste pour objet les figurines et les maquettes dont je dispose actuellement. Je suis un peintre lent et ma tendance à butiner (un coup empire, un coup guerre d'Espagne, un coup guerre de sécession...) n'arrange pas les choses. Ne vous attendez donc pas à trouver des nouveautés toutes les semaines...
J'ai commencé par peintre le camp "national" ou celui des "rebelles"(comme on dit en Espagne) bref les troupes commandés par le général Franco et ses acolytes. Vous trouverez aussi quelques véhicules et troupes répulicains. Les figurines présentées sont des 20mm Irregular miniatures .
Elles sont peintes essentiellement avec les peintures Prince August.


Les "Nationaux"

La legion.
Ce corps d'élite a été fondé par Milan Astray avec Franco en 1920 porte le nom de "Tercio Extranjero". Milan Astray en s'inspirant de la Legion étrangère française voulait doter l'armée d'Afrique d'une force de choc.
Sur la photo, la plaquette de commandement comporte Milan Astray (le "manchot-borgne"). Cette idée m'est venue par hasard : c'est en "inspectant" les figurines que je venais de recevoir que je me suis rendu compte que l'une d'entre elles avait un bras qui n'était pas sortie correctement au moulage...

legion.JPG

legion2.JPG












L'infanterie régulière.
Dans le cadre de cette guerre civile, l'armée s'est cindée en 2 : ceux qui ont choisi le camp des "rebelles" et ceux qui ont choisis de rester fidèle à la République. C'est ainsi qu'à quelques détails près, les uniformes se ressemblent beaucoup. 





La garde civile :
La garde civile est l'équivalent de notre gendarmerie. Sa participation à diverse répression la rendit fort impopulaire. La plupart des gardes civils rejoignirent le camp des nationaux.
guardia2.JPG

L'infanterie carliste :
les requetes.
Originaires du Pays Basque, les carlistes sont monarchistes et fervents catholiques ils se battent "pour Dieu, la Patrie et le Roi". Ils rejoignent donc les nationalistes pour conserver leurs traditions et lutter contre la République instaurée suite aux élections de 1936. Ils sont reconnaissables à leur béret rouge.
D'autres basques préfèreront rejoindre les rangs de l'armée républicaine.

Puisqu'on en parle...


L'armée républicaine
                         
Actuellement, les effectifs républicains sont relatviement réduits mais cela ne saurait durer... L'armée républicaine, en plus de troupes régulières qui était restées fidèles au gouvernement élu démocratiquement se composait de troupes organisées par différentes mouvements ou partis politiques (partis communistes, anarchistes, etc). Cela donne donc a cette armée un aspect très hétéroclite.

Les milices anarchistes de Durruti
anar.JPG
Les milices communistes

poum.JPG
Pour l'instant c'est tout...


Les véhicules

Avant toute chose, je tiens à préciser que mon expérience en matière de maquette est très réduite. Certains maquettistes trouveront donc mon niveau de peinture insuffisant. Ces maquettes étant destinées au jeu, le degré des détails me semble satisfaisant : l'important est l'effet produit sur une table.
Les véhicules sont particulièrement variés : en plus des blindés de l'époque, ce conflit a vu apparaître des véhicules blindés divers (les tiznaos) fait de bric et de broc. J'ai adopté une technique un peu semblable en convertissant des voitures "jouets".

Les tiznaos

Ici c'est le fourgon blindé convoyeur de fonds Majorette que j'ai habillé de plaque de carton. La tourelle a été récupéré dans une maquette en résine. Je trouve très amusant de peindre des slogans sur ces véhicules. Je les ai trouvés sur internet.






     







Le second véhicule n'a nécessité qu'un coup de peinture et j'ai réalisé un toit amovible afin de pouvoir y mettre une mitrailleuse. Ce véhicule m'a été offert par un ami qui a été visité le musée de l'automobile à Bruxelles. Initialement c'était un camion d'épicier.











traduction des slogans "Soldats vous vous battez contre vos frères" "Frères, ne tirez pas  !"

Les blindés


Les blindés présents durant la guerre d'Espagne ont principalement été fournis par l'Allemagne (Panzer 1) et l'URSS (T-26). Le T-26 était largement supérieur au blindé allemand et certains exemplaires furent récupérés par les nationaux : ils tiraient dans les chenilles pour immobiliser le blindé et le prendre d'assaut. Ceci explique que le T-26 en photo soit aux couleurs des nationaux.
panzer.JPG
T26.JPG
Le Renault FT 17 a aussi fait ses preuves en Espagne durant cette guerre. Il y en eu peu d'exemplaires.
FT17.JPG

Au niveau de la peinture
, je passe d'abord la couleur de base puis je réalise un premier passage avec un jus noir puis un second jus en terre d'ombre brûlée. Un fois sec, je brosse à l'aide de la base éclairci au blanc. Je "salis" ensuite le blindé avec des brossages terre d'ombre naturelle et ocre. Je dépose ensuite quelques traces au crayon à papier afin de simuler des éraflures (je fais de même sur les chenilles). Les socles sont réalisés en carton recouvert d'une couche d'enduit de rebouchage. J'y intègre quelques grains de litière pour chat pour donner un peu de relief au socle (ne pas les prendre trop gros). Une fois sec, je passe une base d'ocre très dilué puis je réalise un jus terre d'ombre brûlée. Je réalise ensuite un brossage ocre + blanc. J'ajoute des touches de vert + blanc en brossage.


Les véhicules légers blindés

Le fabricant barcelonais BUM propose quelques boîtes de figurines consacrées à la guerre civile espagnole. Un autoblindada BA-6 fait aussi partie des références du catalogue.
autolindada.JPG
Autres véhicules

Cette photo présente une voiture d'état-major (Gaz M-1 de chez UM réf 317) J'y ai placé un drapeau amovible ce qui me permettra de l'attribuer à un camp selon les besoins des parties .
traction.JPG

L'aviation

Pour l'instant, je ne dispose que d'un appareil terminé : un Henschel Hs123 A. D'autres avions sont en attente d'être peint notamment les fameux Polikarpov républicains.

heinkel.JPGheinkel2.JPG On notera la croix de saint André qui se retrouve sur tous les avions des nationaux.
Pour ceux qui sont intéressés par l'aviation durant cette période, je recommande vivement le site suivant :
http://www.zi.ku.dk/personal/drnash/model/spain/index.html

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. J'attends vos remarques et suggestions avec impatience. Je mettrai en ligne mes "nouveautés" dès que possible.

voz_dormida-copie-1.JPG
retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BRUN Jean Jacques 14/03/2010 11:13


Je vous félicite pour votre superbe site. Figuriniste et passionné par la guerre d'Espagne je souhaiterais savoir où me procurer le livre de José Maria BUENO sur les uniformes miltaires de la
Guerre civile. Merci par avance. Cordialement.JJB


el_frances 20/03/2010 05:24


Merci Jean Jacques pour ce commentaire. Pour se procurer le livre de José Maria Bueno, le mieux est de se rendre sur le site internet de uniliber.com (c'est un regroupement de libraires qui proposent des livres
"anciens". Attention de bien regarder les frais de port...)
Cordialement
Philippe


Nicofig 24/03/2008 07:16

Article très intéressant pour moi qui suis attiré par la Guerre Civile espagnole sans en être un spécialiste.
Merci

Présentation

  • : Le blog de el_frances
  • Le blog de el_frances
  • : site consacré aux figurines (15, 20 et 28mm)et aux jeux avec figurines (Empire, Guerre de Sécession, Guerre d'Espagne, Seconde guerre mondiale.
  • Contact

Recherche