Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 00:00
         "Montagnes Pyrénées, vous êtes mes amours, oui mes amours ! " (Chant Pyrénéens pour notre ami Alain)


     Historique
     Le décret du 6 août 1808 crée 34 compagnies de miquelets appelés "Chasseurs de montagne" afin de protéger les populations et leurs biens dans les Pyrénées. Ces troupes auront donc pour mission de surveiller la frontière entre la France et l'Espagne afin de prévenir toute invasion mais aussi d'assurer la libre circulation des troupes, des convois de prisonniers et de matériels à travers les cols et les vallées pyrénéens.
    Les soldats sont recrutés dans les départements pyrénéens (Pyrénées orientales, Ariège, Haute-Garonne, Haute-Pyrénées, Pyrénées Atlantiques) et font partie soit des gardes nationales soit des soldats réfractaires. Ces derniers se voient offerte l'occasion de se "racheter" en servant dans les chasseurs de montagne avec l'assurance  de ne servir que sur le territoire national. L'Histoire montrera que cette promesse se sera pas tenue.
    A leur création, les 34 compagnies alignent 5032 hommes. En 1810, on n'en compte plus que 4465. Les compagnies sont regroupées en bataillon avec en moyenne 8 compagnies par bataillon. En 1811, le nombre de bataillons se fixe à 3 au lieu des 8 théoriques.

    Les chasseurs interviendront en Espagne notamment pour surveiller la route reliant Pampelune à Saragosse. En Peninsule, les désertions seront nombreuses. Par exemple, le général Wouillemont, qui part pour le Haut-Aragon avec 3000 chasseurs au début de 1809 n'en aura plus que 700 à son arrivée... Mais petit à petit cette unité va se structurer. Les chasseurs ariégeois seront les plus remarquables. Sous les ordres du capitaine de Roquemaurel ils disperseront plusieurs bandes de guerilleros en 1809. Suchet demandera la croix de la légion d'honneur pour ce capitaine méritant.
    Les chasseurs de montagnes livrèrent bien d'autres combats mais leur caractère marginal les rend difficilement identifiables.
    Les chasseurs de montagnes seront finalement dissouts en décembre 1813 et leurs effectifs seront reversés dans les 116ème régiment de ligne, 4ème et 25ème légers.

L'uniforme
    Difficile d'employer le mot uniforme au singulier lorsqu'on parle des chasseurs de montagne. Le drap brun reste la base de l'uniforme. Les distinctives so
nt bleu ciel. La coiffure des hommes est un shako noir sans ornement avec une plaque blanche à aigle ou en losange.  L'habit connaît des variantes : revers, parements et collet bleu ciel pour certains, col brun passepoilé de bleu (voir de rouge) pour les autres. Il semble même que beaucoup de chasseurs aient porté des vêtements civils comme le montre cette demande du général Wouillemont datée du 24 mars 1809 et qui réclame " au moins les capotes et les shakos absolument indispensables pour couvrir les haillons villageois des trois quarts de mes hommes". Le groupe de reconstitution du "3ème chasseur de montagne" rend parfaitement cette disparité parmi ces troupes.











Uniforme règlementaire avec bonnet de police

















Peut-on encore parler d'uniforme ????























Les figurines
    J'ai utilisé comme base de l'infanterie légère 28mm (ai-je besoin de citer la marque ???).
Afin d'introduire un peu "d'originalité" dans cette unité, j'ai transformé quelques figurines et j'ai tenté de rendre la disparité de tenue en changeant la couleur des guêtres, des pantalons, du col.

> Formation en ligne

> Formation en colonne
    Jetez un coup d'oeil aux guêtres...
> Voltigeurs
Le colback fait partie des éventualités données par El Guil
> Carabiniers
Le "carabinier" se trouvant au centre de la photo avait, initialement, la même attitude que le voltigeur situé juste au-dessus. Pour faire de ce soldat un bon montagnard, je l'ai armé d'une bâton de marche en ayant préalablement modifié la position de son bras.

> Officier et soldat
A l'origine, l'officier était un simple chasseur ayant l'attitude du "carabinier" évoqué ci-dessus. Je lui ai redressé un peu le bras et j'ai ajouté un sabre. Le problème qui s'est posé à moi est que je devais lui mettre un plumet. En fouillant mes fonds de tiroir, j'en ai retrouvé un. J'ai dû fixer d'abord une tige de métal, percer la base du plumet (l'étape la plus délicate) et coller celui-ci solidement. Il suffit parfois de peu de chose pour avoir une figurine que personne d'autre n'a.

    Pour l'anecdote, j'ai peint ces figurines alors que j'étais en vacances dans les Pyrénées ariégeoises. J'ai intégré dans les socles des "petits cailloux" ramassé lors d'une ballade...  Ambiance, ambiance...

Merci pour votre visite et à très vite !
Philippe


Partager cet article

Repost 0
Published by el_frances - dans Premier Empire
commenter cet article

commentaires

Patrice 07/06/2008 10:35

Nous sommes gâtés ces derniers temps après les canaris voici les chasseurs de montagne
et en plus des uniformes rarement présentés sur la toile.
Mais ne manque t-il pas les OURS en arrière plan.
Beau travail et jolies figurines comme dab ! ! ! !

el_frances 07/06/2008 10:57


TU as raison Patrice. A l'époque, on n'avait pas besoin de faire venir des ours de Slovénie pour qu'il se fasse dégommer par des chasseurs qui, comme dit l'autre, tirent d'abord et réfléchissent
après (si ils sont équipés pour la deuxième étape...). J'espère que tu n'es pas chasseur. ;)


alain dit Lahire-Spartacus-Jeannette 07/06/2008 08:53

Pour un toulousain, c'est toujours un plaisir de retrouver ces montagnards, meme s'il y eut bon nombre de tire-au flanc parmi eux, nous dit- on....Mais le sud-ouest a donné aussi des heros, dont Bessieres et Murat, dont la maison est proche de la mienne....Toujours excellente peinture,tres réaliste, et bravo pour les petits cailloux des socles! J'en connais un qui est allé à Waterloo, ramasser de la terre pour socler ses grognards.......

el_frances 07/06/2008 10:53


On est tous un peu barjo... Et dire qu'un jour, j'ai prévu de peindre les chevau-légers polonais de Somosierra... Heureusement que je ne suis pas tenté par l'armée russe (pour l'instant...).


Présentation

  • : Le blog de el_frances
  • Le blog de el_frances
  • : site consacré aux figurines (15, 20 et 28mm)et aux jeux avec figurines (Empire, Guerre de Sécession, Guerre d'Espagne, Seconde guerre mondiale.
  • Contact

Recherche