Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 19:58

     Contrairement à ce que pourrait laisser croire le titre de ce numéro 5 de Desperta Ferro, il ne sera pas question de la France révolutionnaire mais de la République romaine.

Parmi les nombreux articles sur le sujet, je vous signalerai :

- L'armée romaine de Marius à Pompée de Yann Le Bohec (historien français)

- Les guerres serviles de Sicile

- Les guerres cimbres

- Gladiateurs : du bustum à l'arène (J'en connais un  va me demander de lui prêter ma revue....)

- Mithridate VI le Grand

- La campagne de Pompée contre Mithridate.

 

Les articles sont toujours d'aussi bonne qualité et toujours aussi richement illustrés notamment par José Daniel Cabrera Peña dont je vous invite à visiter le blog

 

http://www.despertaferro-ediciones.com/images/portadas/portada5.jpg


Repost 0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 20:00

     Désireux de tester la règle "Lasalle" de Sam Mustafa, j'ai ressorti des figurines 15mm Warmodelling que j'avais achetées il y a quelques années (à l'époque le fabricant s'appelait Fantassin miniaturas...).

      Cela ne vous surprendra pas si je vous dis que je suis parti sur une armée anglaise campagne de la Peninsule ibérique... Je commence donc avec une division d'infanterie anglaise. Dans la règle, la division d'infanterie anglaise comprend (pour la période "Peninsula") : 4 bataillons d'infanterie à 4 éléments, 1 bataillon élite à 5 éléments, 1 batterie d'artillerie, 2 socles de rifles et en option, deux bataillons supplémentaires.

 

Voici donc le premier bataillon terminé. Il s'agit du 88th foot (distinctives jaunes).

 

P1010098.JPG

P1010099.JPG

P1010104.JPGP1010100.JPGLe drapeau a été imprimé puis les couleurs réhaussées à la peinture


Côté technique : j'ai opté pour la sous-couche noire qui facilite la mise en couleur des zones blanches dans la mesure la sous-couche permet de marquer les plis. Je crois néanmoins que je tenterai de sous-coucher en blanc car je trouve que le rendu final est un peu sombre.

 

Le prochain bataillon sera composé d'Ecossais... Sonnez cornemuses !

 

Bon week-end.

Philippe

Repost 0
Published by el_frances - dans Premier Empire
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 08:51
 

     Hier soir à la ludothèque, notre ami Ostap Bender, déployant tous ses talents de pédagogue, nous a initié au jeu "Red sand, blue sky" (Sable rouge, ciel bleu...) qui permet de se glisser dans la peau d'un gladiateur.

     Chaque gladiateur possède des caractéristiques rassemblées sur une fiche : adresse, force, vitesse et dés de bonus.

Capture-d-ecran-2011-05-21-a-09.00.17.png

L'adresse est utilisée pour chercher à trouver une ouverture pour attaquer l'adversaire.

L'adresse ajoutée à la vitesse servent à porter l'attaque.

La force est utilisée dans la détermination de la gravité de la blessure.

Quant aux dés de bonus, ils constituent un capital de dés que chaque joueur va utiliser au cours de la partie afin de prendre l'avantage (Ostep Bender nous a proposé de cacher ces dés de bonus afin que l'adversaire ne puisse pas connaître l'état de nos réserves).

L'armement et les protections sont aussi pris en compte dans les calculs.

Chaque gladiateur possède un capital de point pour chacun de ses membres. Les points seront retirés au cours du combat en fonction de la gravité des blessures. Gare aux hémorragies qui coûtent 1 point de dé bonus à chaque tour !

 

     Afin de donner un peu plus de consistance aux explications, un premier face à face a été mis en place...

P1010089.JPG

Comme vous pouvez le voir sur la photo, l'arène est divisée en zones.

Pour pouvoir être au corps-à-corps les deux gladiateurs doivent se trouver dans la même case.

 

Face aux réactions de la foule en délire, un deuxième combat a été organisé mais il a mis en situation deux équipes de deux gladiateurs.

P1010090.JPG

Phase d'observation...

 

P1010092.JPGOn peut se battre 1 contre 1

P1010097.JPGMais aussi 2 contre 1 (c'est pas bien ça...!)

P1010094.JPGMalheur au vaincu !

 

A ce jeu, pas besoin d'avoir de la chance puisque ce sont les 1, 2 et 3 qui permettent de marquer !

P1010093.JPG

Le jet de dés idéal !

 

Ce jeu a remporté tous les suffrages et la ludothèque a été ce vendredi soir bien animée !

Merci Ostap !

P1010096.JPGEn pleine action...

 

Conseils de lecture :

"La mort en face" d'Eric Teyssier (universitaire français qui travaille sur la gladiature depuis de nombreuses années) vivement conseillé par le compadre Ostap. On pourra compléter la lecture de ce livre par celle de "Gladiateurs : des sources à l'expérimentation" du même auteur.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41zlfIJpaLL._SL500_AA300_.jpghttp://ecx.images-amazon.com/images/I/6197PC1PPTL._SL500_AA300_.jpg

 

Figurines :

Les figurines montrées sur les photos sont des Wargames foundry (28mm)

 

http://wargamesfoundry.com/_images/thumbs/GLAD14_340x223.png

Crusader en propose aussi en 28mm

http://www.crusaderminiatures.com/images/img344.jpg

 

En 15mm, Museum miniatures propose une gamme gladiateur.

http://www.museumminiatures.co.uk/images/gd03.jpg    http://www.museumminiatures.co.uk/images/gd08.jpg   http://www.museumminiatures.co.uk/images/gd06.jpg   http://www.museumminiatures.co.uk/images/gd10.jpg

 

Et pour finir une petite vidéo expliquant les différents types de gladiateurs et présentant leur équipement.

 

 


 
Repost 0
Published by el_frances - dans Antiquité - Moyen Age
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 14:07

     Ce samedi, nous nous sommes retrouvés à 10 (joueurs de l'Art de la Guerre et Novices) pour partager 4 parties d'Art de la Guerre. Nous avons retenu l'option de terrain 90x60 au lieu du 60x60 préconisé et nous n'avons qu'à nous en féliciter : ces dimensions permettent plus aisément de manoeuvrer et de "réparer" une éventuelle erreur.

Au-delà du caractère ludique, je retiendrai le côté hautement convivial ! J'ai eu l'occasion de rencontrer de nouvelles armées et de nouveaux adversaires (y compris une charmante adversaire... Je sens que Florian va me mettre une tanée lors de notre prochaine rencontre...). Deux victoires et deux défaites mais peu importe le résultat... Vive Atila (avec un seul "t") qui a été le gentil organisateur de cette journée.

Une expérience à renouveler !

 

Mes parties :

P1010082.JPG

Défaite des Byzantins nycéphoriens contre Byzantins thématiques (dotés de redoutables cavaliers lourds arcs)

 

P1010083.JPG

Victoire (sur le fil) des Byzantins nycéphoriens contre les croisés tardifs et leurs chevaliers

(Je parlerai plutôt de match nul favorable)

 

P1010087.JPG

Défaite de mes Byzantins nycéphoriens contre les Carolingiens du redoutable Atila

(J'étais pourtant bien parti avec des tirs meurtriers mais je me suis fait déborder sur ma droite...)

 

Quant à la 4ème partie, j'ai affronté "Orchidée" et ses Chinois (?) mais j'étais trop occupé pour prendre des photos. Je suis parvenu à battre la jeune fille... (moi qui ai horreur de ça... Je ne bats les femmes qu'avec des fleurs... Ben voyons... ! El Frances devient poète, pouet, pouet... là c'est déjà moins bien... Chassez le naturel...)

 

Donc, un samedi bien sympathique (malgré les trombes d'eau)...

 

 

Je suis content car cette armée nycéphorienne a déjà bien servi (avec plus ou moins de bonheur) et je vais pouvoir maintenant sortir mes poilus de vikings...

guerrier-gros.jpg

Repost 0
Published by el_frances - dans Antiquité - Moyen Age
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 20:06

     Avec ces trois éléments de cavalerie, je viens de terminer mon armée vikings. Ces cavaliers sont des bretons qui composeront le corps allié. Cela me permettra de reconnaître un peu le terrain et d'aller "titiller" mes adversaires.

J'avias prévu de mettre, comme d'habitude, des gros plans sur les boucliers mais emporté par mon désir de socler, j'ai oublié de prendre les photos...

     Les figurines utilisées sont des Essex 15mm.

P1010079.JPGEn ligne...

 

P1010080.JPG... ou en colonne.

P1010062.JPGP1010067.JPG

Pour le cavalier du centre (bouclier violet), j'ai essayé de peindre une déchirure sur le bouclier...P1010073.JPG

Maintenant, j'ai attaqué le soclage de tout le reste de l'armée... Le plus dur est celui des éléments d'infanterie lourde où les fantassins sont assez serrés...

 

Merci pour votre visite.

Philipe

Repost 0
Published by el_frances - dans Antiquité - Moyen Age
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 15:20

     Cela faisait un petit moment que je voulais tester le jeu "aventures africaines" publié dans le Vae Victis Hors Série n°8. C'est maintenant chose faite grâce à la complicité d'un ami qui se reconnaîtra  .

Le bilan est très positif : un jeu esthétiquement très agréable grâce à de beaux décors et qui nous a donné l'occasion de bien nous marrer... Gare au Nganga...

 

Afin de vous donner envie, vous aussi, de vous lancer dans un safari, je vous propose de visionner le petit "film" que j'ai réalisé à partir des photos prises sur le vif... Bon voyage...

 

En double-cliquant sur la vidéo, vous accèderez au site youtube où vous pourrez voir la vidéo dans un format plus grand...
Fiches pour le jeu (à télécharger) :
 Capture-d-ecran-2011-05-06-a-16.14.36.png
Capture-d-ecran-2011-05-06-a-16.14.12.png
Capture-d-ecran-2011-05-06-a-16.15.04.png
Repost 0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:00

      Etant abonné à cette revue, je viens d'apprendre qu'un numéro spécial consacré à la guerre de Trente Ans sortira à l'automne prochain. Il totalisera 68 pages qui rassembleront les contribtions de nombreux auteurs  dont :  Alfredo Alvar Ezquerra (Consejo Superior de Investigaciones Cientificas), Julio Albi de la Cuesta, María de los Ángeles Pérez Samper (Univ. Barcelona), Eduardo de Mesa (Univ. Dublín), Manuel Herrero (Univ. Sevilla), Friedrich Edelmayer (Univ. Viena), Magdalena de Pazzis Pi Corrales (Universidad Complutense de Madrid).

 

Le sommaire ne m'a pas été communiqué mais voici une des illustrations qui m'a été adressée (à ma demande) afin que je puisse illustrer cet article. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous adresser au service abonnement de la revue.

Alabardero_DF-Extra-Issue.jpg

Repost 0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 13:44

     http://1.bp.blogspot.com/-EHcH6E2BvKU/Ta3_hki5W1I/AAAAAAAAAO0/HQQ2q2fSUWE/s400/P1020941.JPG

     Un bref billet pour vous signaler un site anglo-saxon consacré aux figurines avec un intérêt particulier pour la guerre de sécession. Au programme : des compte-rendus de parties, des tuto pour peindre efficacement ses bataillons. Bref, prenez 5 minutes pour visiter Ministories.

 

Bonne journée

Philippe

Repost 0
Published by el_frances - dans Guerre de Sécession
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 08:55

     Le mois de mars a vu un net ralentissement de ma "production" mais je suis malgré tout parvenu à peindre mon dernier élément de commandement ainsi que les deux derniers éléments d'infanterie viking. Mais oui, vous avez bien lu : j'ai terminé mon infanterie viking ! Ainsi, je dispose de 9 éléments de guerriers vikings (soit 72 figurines), 4 éléments de huscarls (soit 32 figurines), 2 éléments de berserkers (12 figurines), 4 éléments de mercenaires irlandais (soit 24 figurines), 2 éléments d'archers (12 figurines), 2 éléments de LI (soit 4 figurines). J'ai ainsi peint 156 fantassins (en réalité 160 avec ceux des plaquettes de commandement) et 135 boucliers (tous différents). Côté cavalerie, il me reste à peindre à 9 cavaliers lourds qui viendront renforcer les 4 LC déjà réalisés.

L'armée viking est donc presque terminée ! Je vais pouvoir m'attaquer au soclage... (ce ne sera pas une mince affaire ! ).

P1000969.JPGP1000971.JPG

 

 

 

 

 

 

Général viking.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers éléments d'infanterie viking.

(les photos sont un peu sombres... Désolé mais je ne parviens pas à mettre en place un éclairage satisfaisant...)P1010022P1010017La bannière a été imprimée puis repeinte à la main.

Capture d’écran 2011-04-30 à 21.09.56(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

Même si elle n'est pas encore totalement terminée, je dirai que j'ai eu beaucoup de plaisir à peindre cette armée même si l'absence "d'uniformes" m'a ralenti dans la mise en couleur (je ne voulais pas d'une armée à dominante marron-vert...). Pour celui qui débute en peinture, j'aurais plutôt tendance à conseiller une armée romaine qui, à mon avis, est plus vite peinte, ou une armée de cavalerie (plus vite peinte mais peu-être plus difficile à manier).

 

Bonne journée

Philippe

Repost 0
Published by el_frances - dans Antiquité - Moyen Age
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 09:11

Avertissement : Afin d'éviter à certaines personnes de laisser des commentaires partisans voire révisionnistes comme cela a été le cas à propos d'un de mes articles sur la Falange (je n'ai pas censuré les messages...), je tiens à préciser que ce blog vise à partager ,avec ceux qui me font l'amitié de le visiter, ma passion pour l'Histoire et notamment celle de l'Espagne. Mes articles s'appuient toujours sur des travaux d'universitaires objectifs et ne sont nullement inspirés par un quelconque ressentiment trouvant ses racines dans une histoire familiale dramatique. En clair : non, je ne suis pas un descendant d'un milicien anarchiste  (ou communiste ou, pour faire court "rojo") fusillé par les troupes franquistes comme certains, refusant d'admettre la triste réalité historique, voudraient le faire croire...

Merci à tous les autres pour leurs commentaires qui m'encouragent à poursuivre et à améliorer la publication de ces articles. 

 

http://pochetroc.fr/images/arthur-koestler/un-testament-espagnol/2253023299/XY240.jpg

      Arthur Koestler, journaliste anglais d'origine hongroise et à Malaga en 1937 lorsque les troupes nationalistes prennent la ville. Il y est arrêté et incarcéré notamment à cause d'un article (peu flatteur) consacré au général Queipo de Lllano (un des principaux instigateurs du coup d'état de 1936 et à la tête des troupes combattant dans le sud de l'Espagne). Le général en question avait promis la mort au tous les "Rouges" : 4000 partisans du Front populaire furent exécutés suite à la prise de Malaga.

http://www.adn.es/clipping/ADNIMA20081030_1193/5.jpgLe général Queipo de Llano 

Dans son livre "Un testament espagnol", Arthur Koestler nous raconte ces événements mais aussi son état d'esprit durant ces semaines d'emprisonnement (le titre complet est d'ailleurs : "Dialogue avec la mort : un testament espagnol").

Imaginez plutôt : arrêté sans en savoir vraiment la raison, risquant la peine capitale, Arthur Koestler passe plusieurs jours à Malaga avant d'être transféré à Séville. Dans cette prison, il va, au départ, être déclaré "incomunicado" c'est-à-dire privé de toute communication avec ses gardiens, ses compagnons d'infortune et donc cloîtré dans une petite cellule, sans pouvoir lire, ni écrire, ni même se laver. Chaque soir, il nous raconte les bruits de pas dans les couloirs : ceux des condamnés du "jour"... Progressivement, le régime s'adoucit, il peut sortir dans le patio pour faire quelques pas, noue des relations avec quelques prisonniers mais aussi quelques gardiens. Sans fard, il nous livre ses moments de faiblesse.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/jpg/020-3.jpg Arthur Koestler

Loin de l'Histoire avec un grand H, Arthur Koestler nous fait toucher du doigt les souffrances endurées par les prisonniers de guerre même si, de par son statut de journaliste anglais ,il a été relativement protégé et qu'il a ainsi pu échapper au peloton d'exécution.

Je ne vais pas vous raconter tout le livre mais je vous en recommande vivement sa lecture.


Bonne lecture

Philippe

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de el_frances
  • Le blog de el_frances
  • : site consacré aux figurines (15, 20 et 28mm)et aux jeux avec figurines (Empire, Guerre de Sécession, Guerre d'Espagne, Seconde guerre mondiale.
  • Contact

Recherche