Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:58

     J'avais acheté en novembre à Alpha Ares (Barcelone), un ermitage de chez Epsilon escenografia (échelle 15mm). Celui-ci, placé en attente dans ma vitrine, me faisait de l'oeil pour que je lui donne quelques couleurs. C'est désormais chose faite...

Un petit tour du propriétaire...

1
 2.JPG
 4.JPG 3.JPG

 

Cet ermitage pourra aussi bien servir pour l'Empire que pour la guerre civile espagnole voire la seconde guerre mondiale...  La preuve...

nap.JPGDes Anglais prêt à défendre le bâtiment contre ces "diables" de Français !

 

scw.JPGL'infanterie carliste, encouragée par le curé du coin (et soutenue par un T26 pris à l'ennemi),

se prépare à repousser les "diables rouges" (Et oui, chacun à son diable...).

Levez la tête messieurs... les mouches volent bas...

 

Bon dimanche !


Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 16:39

     Quand on cherche à se procurer du sable pour réaliser les socles, on reste dubitatif devant le prix : en moyenne 5 euros les 250 grammes soit 20 euros le kilo... (Le sable Citadel est à 7,50 euros les 100 grammes !!!!! ) Certes il s'agit d'un sable "spécial modélisme" mais quand même... Personnellement, j'ai toujours utilisé du sable rapporté de mes vacances au bord de la mer ou des restes de mes chantiers "bétons". Un tamisage est nécessaire voire un lavage mais je n'ai jamais eu le dégagement de poussières que certains mettent en avant pour justifier l'utilisation du sable "de modélisme". Mais si on accepte cet argument, que penser lorsqu'on trouve dans les magasins de bricolage des sacs de 15kg de sable lavé "spécial bac à sable" au prix de 5,60 euros (soit 0,37 centimes le kilo ou 0,09 centimes les 250 grammes)... Nous prendrait-on pour des vaches à lait ???? En ces temps de crise, cela mérite de se poser la question... 

http://image1.trefle.com/images/jouets-jeux-peluche/full/sac-de-sable-15kg-bacs-a-sable-paradiso-sport-et-jeux-de-plein-air-bacs-a-sable-paradiso.34832902-92106717.jpg   

Philippe, El Frances (en pleine crise guevariste...)

http://imagecache2.allposters.com/images/2/Posters/PF7003.jpg


Repost 0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 18:01

     J'entends déjà certains proclamer que le soleil toulousain a dû frapper trop fort sur ma tête ou que je n'ai pas supporté ma rentrée ! Que nenni ! 

L'objet de ce billet est de vous présenter les différentes étapes de transformation d'une figurine d'un vélite romain 28mm en Héraclès que j'utiliserai pour faire mon camp carthaginois pour mon armée ADG. Ce choix s'explique par le fait qu'Hannibal vénérait particulièrement le demi-dieu Héraclès et qu'il fréquentait à la moindre occasion les temples qui lui étaient dédiés. 

La figurine de départ est donc un vélite romain provenant d'une des pochettes de gladiateurs proposées par Crusader Miniatures

Capture d’écran 2012-08-27 à 18.11.36

 

Le modèle est un bronze du milieu du XVIème siècle mais j'aurais aussi pu m'inspirer d'une mosaïque romaine.

http://acoeuretacris.a.c.pic.centerblog.net/71bd2180.jpg 

On voit de suite que la figurine a une attitude assez proche de celle du bronze....

 

1ère étape : jouer de la perceuse et du cutter...

Pour que notre Héraclès puisse serrer "amoureusement" l'hydre, il nous faut lui percer la main gauche (sous anesthésie bien sûr !). 

Quitte à sortir la perceuse-meuleuse, je vais en profiter pour raccourcir les oreilles de la peau de loup et affiner la queue afin qu'elle ressemble à celle d'un lion. J'ai laissé les jugulaires du casque qui me serviront de base pour la barbe du costaud...

 

2ème étape : le "squelette" de l'hydre

Pour le réaliser, j'ai utilisé du fil en cuivre (celui que l'on utilise pour réaliser des colliers et des motifs en perles). Il s'agit non seulement de réaliser le majeure partie du corps mais aussi les 7 têtes. 

Dans la main droite, j'ai collé un tige de cuivre pour servir de base à la massue. 

P1020458.JPG
3ème étape : "scupter" l'hydre
Dans un précédent billet, j'avais parlé du liquid green stuff de chez Citadel que j'avais utilisé pour corriger quelques défauts sur des figurines. Ici, j'ai utilisé ce produit pour sculpter le corps et les têtes de l'hydre. L'application est aisée mais le produit sèche assez vite. La massue a aussi été realisée à l'aide du liquid green stuff
P1020462.JPG
Afin de bien laisser sécher les 4 premières têtes, j'ai commencé à réaliser la massue ( au final celle-ci sera plus conséquente).
P1020465.JPG
Sur cette dernière photo, l'hydre a ses 7 têtes...
Le projet n'est pas encore arrêté dans ma tête :
- soit peindre la figurine comme une statue et la disposer sur un piédestal avec quelques colonnes autour
- soit faire un petit diorama représentant cet épisode des 12 travaux.
A suivre...
Repost 0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 08:12

     Après la maison aztèque, j'ai été amené à réaliser une maison japonaise. Elle mesure à sa base 8cm x 8 cm. A cette échelle, on ne peut pas prétendre (du moins à mon niveau) faire autant de détails qu'on le voudrait... 

Comme pour la maison aztèque, j'ai majoritairement utilisé du carton épais et du carton plume. J'ai ajouté aux angles du bâtiment 4 piliers en bois.

La difficulté majeure dans cette construction a été la réalisation des toitures mais je suis finalement assez satisfait du résultat (séquence auto-satisfaction ).

 P1020422.JPG

Avant les travaux de peinture...

Petite remarque technique : pour chaque porte et fenêtre, j'ai utilisé au minimum 5morceaux

car il était trop difficile d'utiliser ici la technique de l'évidage.   

La mise en couleur a été faite selon les directives du futur propriétaire qui souhaitaient une dominante sombre. 

P1020434.JPG

Après le passage des enduiseurs.

 

Bonne journée.

Philippe

Repost 0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 12:14

     Bien que n'ayant pas encore commencé mon armée aztèque, je me suis retrouvé à fabriquer une maison aztèque... L'origine de cette réalisation est un échange de messages avec un membre de figbazar qui recherchait désespérément ce type de bâtiment (l'offre est satisfaisante en 28mm mais pas en 15...). Au départ, je me suis contenté de lui envoyer quelques photos en lui expliquant que ça ne devait pas être bien sorcier à fabriquer. Finalement, c'est moi qui la lui ai faite. 

Les matériaux utilisés sont peu nombreux : carton-plume de plusieurs épaisseurs, carton épais, enduit de rebouchage, polystyrène extrudé et un peu de peinture. 

Pour les outils, il est nécessaire d'avoir de bons couteaux de modélisme. 

Voici le résultat. 

L'entrée et l'arrière

P1020391.JPG P1020394

Les deux côtés

P1020395.JPGP1020396.JPG

La "terrasse"

P1020393.JPG

La maison et sa base sont séparables. 

P1020397

 

Le "commanditaire" s'est dit satisfait et me voilà maintenant à réaliser pour lui une maison japonaise... Ce nouveau bâtiment est un peu plus difficile à réaliser. Je viens de commencer la peinture et je posterai quelques photos dès que je l'aurai terminé. 

 

A bientôt

Philippe

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 09:46

    Me voici de retour après deux semaines de vacances (dont une dans les Pyrénées ariégeoises où la température m'a permis de poursuivre mon armée carthaginoise... Les socles restant à faire il vous faudra attendre quelques jours avant de voir les photos). 

Retour de vacances donc et la motivation est toujours là pour terminer mon armée carthaginoise. Hier soir, j'ai donc ébarbé quelques figurines dont un éléphant et des cavaliers gaulois. C'est là que je me suis rendu compte que les différentes parties de l'éléphant ne jointait pas parfaitement et qu'un des cavaliers gaulois avait sa lance partiellement détruite... J'ai donc eu recours à un produit que je n'avais jamais utilisé et qui m'a convaincu : le liquid green stuff de chez Citadel. 

http://milsims.cdn.kept.com.au/sites/milsims.com.au/files/imagecache/product_full/prodimg/61-87lgs.jpg

Vous connaissez certainement le "green" qui est notamment utilisé pour créer des figurines ou des accessoires. Il s'agit d'un pâte généralement verte (d'où le nom...) qui durcit à l'air. 

http://www.perry-miniatures.com/images/ea/W_B_xbows.jpg

Exemple d'utilisation du green par les frères Perry

     La présentation sous forme liquide permet une utilisation immédiate (pas de mélange à faire), en très petite quantité (on prend au pinceau exactement la quantité nécessaire) et une application aussi aisée qu'une quelconque peinture (auparavant, j'utilisais de la peinture épaisse pour reboucher les "trous" ou ajouter quelques accessoires). 

Voici ce que j'ai pu faire avec ce produit (rien d'extraordinaire...)

P1020343P1020344P1020345.JPG

Fin du télé-achat ! 

http://img.ozap.com/00920680-photo-m6-boutique.jpg

Bon dimanche.

Philippe

Repost 0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 19:22

De quoi est-ce que je veux parler ? DU MENAGE !!!!!! Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne la plupart de mes figurines sont dans une vitrine. Le problème est que, malgré mes efforts, la poussière parvient à entrer dans la vitrine et à se déposer sur mes figurinounettes... Alors de temps en temps, il faut les nettoyer. Pour cela, j'utilise un pinceau "soufflant" qui sert habituellement à nettoyer les objectifs d'appareil photo. Ce n'est pas le fait qu'il soit soufflant qui est intéressant (car le filet d'air qui en sort est assez mince) mais la douceur de ses poils qui vous permet de nettoyer efficacement sans abîmer la peinture. 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/71VD9SH1vEL._AA1500_.jpg

Cela ne m'empêche pas de continuer à peindre mes carthaginois et d'autres figurines pour un nouveau projet (je ne vous en dis pas plus) et je posterai quelques photos ce week-end. 

 

Bonne fin de semaine.

Philippe

Repost 0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 16:26

     Suite de ma série d'articles consacrés à la fabrication de décors. Aujourd'hui, la fabrication rapide d'un champ. La technique de base est toujours la même et - pour ceux qui liraient cet article sans avoir lu les précédents - je vous propose de vous reporter à au premier article consacré à la fabrication d'une brousaille. 

    J'ai, en fait, fabriqué deux champs dont un comporte un mur bas. 

Pour la mise en couleur, j'ai utilisé une couche d'ocre, une couche de terre d'ombre naturelle et un lavis de terre de d'ombre brûlée que j'ai passé en plus grande quantité dans les sillons (j'ai tracé ces sillons après application de l'enduit à l'aide d'une allumette). 

Le mur a été construit avec... de la litière pour chat... Pour assembler les grains, j'ai utilisé de la colle liquide de base. Si, comme moi, vous n'êtes pas très habile avec vos doigts, je vous suggère d'utiliser une pince de modélisme (ou à épiler... mais madame risque de râler...). Une fois sec, le mur a reçu un lavis noir puis un brossage blanc. 

Et voilà le résultat : 

P1020038.JPG

Premier champ labouré

P1020039.JPG

Le champ clos (ou presque...)

P1020040

Le même avec des occupants peu décidés à céder leur place...

A bientôt.

Philippe

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 18:00

     Chose promise, chose due... Voici (enfin) mon bilet sur la fabrication d'un marais. Pour faire court, toute la technique de base utilisée pour la fabrication de la broussaille a été utilisée. La seule variante est l'application d'une bonne couche de colle transparente en tube pour faire l'eau. Vous constaterez que mon marais se situe en zone venteuse puisque la surface de l'eau est striée. C'est en fait le résultat d'un séchage... au soleil (derrière une vitre). Exposée, visiblement, à trop forte température, la colle a gauffré. Le résultat final est malgré tout correct.

P1020035.JPG

Le marais putride...

http://www.pourton.info/wp-content/uploads/2011/03/shrek-vrai.jpg

P1020036.JPG

Avec des gaulois chassant le canard...

 

A très bientôt.

Philippe

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 09:18

     En ce moment, c'est fabrication de décors ! Hier, je vous annonçais un article sur la fabrication d'un marais mais celui-ci étant en train de sécher, je repousse ma présentation.

Aujourd'hui, comme le titre l'indique, il sera donc question de la fabrication d'une ravine. La ravine est une dépression du terrain. Pour la créer, j'ai commencé par disposer (et coller) en ovale des petits bouts de polystyrène extrudé taillés en biseau afin de créer les pentes. 

Une fois l'assemblage sec, on retrouve la technique utilisée pour fabriquer la broussaille sauf que ce décor nécessite un peu plus d'enduit de rebouchage. 

P1020032.JPG

La ravine vide...

P1020034.JPG

Avec des Romains peu enclin à lâcher prise...

 

Prochain article : Fabriquer un marais en peu de temps... (promis )


Repost 0

Présentation

  • : Le blog de el_frances
  • Le blog de el_frances
  • : site consacré aux figurines (15, 20 et 28mm)et aux jeux avec figurines (Empire, Guerre de Sécession, Guerre d'Espagne, Seconde guerre mondiale.
  • Contact

Recherche